📖 Les travaux d’automne au potager

《 PrĂ©paration de la terre et semis 》

☆ Et bilan Ă©tĂ© 2021 ☆

D’abord un petit bilan de l’Ă©tĂ© 2021 au potager :

L’Ă©tĂ© fĂ»t humide avec bien plus de pluie que de coutume, et pas trop chaud Ă  part 2 semaines de grosses chaleur au total, donc relativement peu par rapport Ă  ces derniĂšres annĂ©es de sĂ©cheresse et d’Ă©tĂ©s caniculaires. Personnellement je ne supporte pas les grosses chaleurs donc je fais partie des rares Ă  ne pas m’en plaindre.

Mais je fus bien bĂȘte de m’en rĂ©jouir concernant le potager! Alors certes il n’y a pas eu les corvĂ©es d’arrosages, mais vive le mildiou sur les tomates, et les herbes indĂ©sirables au jardin ont encore plus profitĂ© de la pluie que les lĂ©gumes…

Donc Ă©chec cuisant des tomates, nul, zĂ©ro 😅. J’ai voulu essayer les courges butternut (« doubeurre »), mais je n’ai eu QUE des fleurs mĂąles sur les quelques pieds qui ont bien voulu reprendre, donc zĂ©ro aussi. Concernant les potimarrons Uchiki Kuri, seul un pied (sur une dizaine), a repris et m’en a donnĂ© 2 (j’en aurais eu plus si la tondeuse n’Ă©tait pas passĂ©e dessus 😆), donc pas gĂ©nial non plus. Aubergine, nul comme d’habitude, et les piments et poivrons ont manquĂ© de chaleur mais j’en ai eu malgrĂ© tout! Alors que l’annĂ©e passĂ©e presque rien.

De maniĂšre gĂ©nĂ©rale cette annĂ©e concernant les courgettes et les courges, ce sont les graines directement mises en pleine terre qui m’ont donnĂ© satisfaction. Car si j’ai finalement pu avoir des minis potirons (« jack be little ») en quantitĂ© Ă©quivalente Ă  l’annĂ©e 2020, c’est grĂące Ă  des graines mises volontairement au potager durant l’hiver lorsque je les vidais pour cuisiner.

Pour les courgettes c’Ă©tait moins dĂ©cevant, les plants que j’avais fait n’Ă©taient pas si mal… mais les tronçons de courgettes (dont les graines Ă  l’intĂ©rieur Ă©taient mĂątures) que j’avais mis en terre durant l’hiver ont eu un meilleur rendement.

Les pommes de terre plantĂ©es au mois d’avril ont pas mal donnĂ©, les pois ont bien poussĂ©s, les salades Ă  couper et roquette aussi.

J’ai des pieds de tomates cerises qui se sont mis Ă  pousser spontanĂ©ment en aoĂ»t mais dont les fruits ne parviendront pas Ă  mĂ»rir, en tout cas ils n’ont pas le mildiou!

Je pense que je ferai beaucoup moins de plantations en pot puis de repiquages, mais bien plus de semis en pleine terre… car mĂȘme si les lĂ©gumes se dĂ©veloppent plus tardivement lors de semis en pleine terre (hors serre), ils seront plus rĂ©sistants et bien mieux adaptĂ©s Ă  leur environnement car ils n’auront pas connu le stresse de la rĂ©adaptation. Et c’est moins de boulot…

Maintenant le potager Ă  l’automne :

Pour l’instant j’ai remis au propre environ la moitiĂ© de mes petites parcelles potagĂšres, et effectuĂ© des semis Ă  chaque fois.

Globalement j’ai semĂ© des salades d’hiver ou toute saison (roquette, salade Ă  couper, mĂąches), des carottes d’hiver, des choux de toutes sortes (variĂ©tĂ©s classiques, russes, asiatiques…), et des Ă©pinards gĂ©ants.

Comme ils y a des écarts de temps assez importants entre certaines zones semées, il y aura des résultats différents.

Sur la derniĂšre zone mise au propre aujourd’hui (sacrĂ© boulot vu que j’avais baissĂ© les bras face aux herbes indĂ©sirables envahissantes…), lĂ  j’ai semĂ© des cĂ©rĂ©ales pour les volailles, pour une rĂ©colte l’Ă©tĂ© prochain.

Sur les autres zones potagĂšres dont je m’occuperai prochainement un peu chaque week-end sur les semaines Ă  venir, je me cantonnerai au semi de salades d’hiver uniquement, les seules qui seront capables de germer au mois de novembre a priori!

Comme je tente beaucoup de semis, je ne paille pas beaucoup cet hiver, et si cela me permet de ne pas favoriser la prolifĂ©ration des campagnols tant mieux… et je me casse moins la tĂȘte avec les matiĂšres vĂ©gĂ©tales azotĂ©e et carbonĂ©es vĂ©gĂ©tales en couches superposĂ©es, car grĂące aux volailles, j’ai de la litiĂšre chaque semaine, et c’est dĂ©jĂ  un bon mĂ©lange d’azote (fientes) et de carbone (copeaux de bois).

DĂ©sormais je prends une poule avec moi lorsque je travaille le sol, gĂ©nĂ©ralement les rousses Gloussette et Calinette (une seule Ă  la fois sinon c’est trop dur Ă  gĂ©rer!), qui bien sĂ»r se font plaisir avec les vers de terre, mais Ă©galement les petites limaces!

Il y a mĂȘme mieux, aujourd’hui j’ai dĂ©cidĂ© de renoncer Ă  l’entourage fait en gros rondins de bois d’une des deux parcelles potagĂšres qui en Ă©tait pouvue (l’autre a dĂ©jĂ  vu ses rondins de bois remplacĂ©s par des grosses pierres cet Ă©tĂ©), c’est d’ailleurs lĂ  oĂč j’ai semĂ© des cĂ©rĂ©ales car c’est la pire zone, trĂšs envahie par les herbes sauvages… les cĂ©rĂ©ales y poussent facilement mais ce n’est pas le cas pour les lĂ©gumes d’Ă©tĂ© qui sont un peu chochottes… donc je pars sur du facile avec ces cĂ©rĂ©ales et j’arrĂȘte de me casser la tĂȘte!

Tout ça pour dire que, lorsque j’ai enlevĂ© un des gros rondins de bois, je suis tombĂ©e nez Ă  nez avec un FICHU CAMPAGNOL, on s’est regardĂ©, aussi surpris l’un que l’autre… puis lorsqu’il a dĂ©cidĂ© de s’enfuir, ma chĂšre Glousette (merci la miss 😘) lui a fait sa fĂȘte et lui a rĂ©glĂ© son compte… bien sĂ»r je ne l’ai pas laissĂ© le manger comme elle comptait le faire en s’enfuyant avec le corps 😆

Comme quoi, une poule au potager, au moment de travailler la terre, c’est extrĂȘmement utile!

~ Kakuma

Publié par grainesdeverdure

J'aime la nature, les plantes potagĂšres, de rocailles, vivaces, arbustes fleuris, arbustes Ă  feuillage persistant, l'aquariophilie ainsi que la permaculture.

6 commentaires sur « đŸ“– Les travaux d’automne au potager »

    1. Petits rongeurs (soiris, musaraignes, campagnols) et petits serpents elles les tuent et les mangent carrĂ©ment 😆
      AprĂšs pour les limaces, les meilleurs sont les canards, surtout les coureurs indiens (ceux qui se tiennent bizarrement tout droits en marchant)
      Espérons que nos plantations hivernales soient plus concluantes^^

      Aimé par 1 personne

      1. Maintenant, je vais encore plus regretter de ne pouvoir adopter des poules et ces sympathiques coureurs indiens (sĂ»rement pas assez rapides pour Ă©chapper au milan et aux buses 😆).
        Belle vie au poulailler !

        Aimé par 1 personne

      2. Malheureusement si ! Le milan nous a « exĂ©cutĂ© » une cane colvert Ă  quelques mĂštres de nous ! La seconde fut victime d’un couple de buses. Depuis nous sommes inconsolables et nous avons renoncĂ© Ă  les mettre en danger…

        Aimé par 1 personne

      3. Les couleurs indiens sont plus gros ou sinon des canards blancs comme Donald Duck, mais quand mĂȘme mes colverts semblent plus gros que ces prĂ©dateurs, c’est des montres!!! Ils ont qu’Ă  s’attaquer aux nuisibles ça sera plus utile 🙄
        Sinon des oies ça devrait le faire quand mĂȘme 😅

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :