🌿 Sauge pourpre

La Sauge Officinale Poupre, ou « Salvia Officinalis Pupurascens », est une plante aromatique, variante de la Sauge Officinale classique par sa coloration.

« Salvia », dérivé du latin « Salvo », signifie « sauver, guérir, conserver ». Depuis l’époque Romaine, cette plante bénéficie d’une réputation sacrée, prétendant qu’il n’y a rien que la sauge ne peut soigner. Il y a d’ailleurs un dicton disant : « Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ». Les feuilles s’utilisent fraîches ou séchées dans la cuisson de vos viandes ou légumes, ainsi qu’en infusions et décoction. Les fleurs sont également comestibles. Utilisées fraîches, les feuilles peuvent désinfecter des plaies et soulager les piqûres d’insectes.

On peut effectivement lui octroyer une liste longue comme le bras de bienfaits phytothérapeutiques… Sa plus grande et indéniable qualité est son pouvoir antiseptique, mais elle aidera aussi à la régulation de problèmes inflammatoires, gastriques, intestinaux, féminins (menstruations ainsi que ménopause), fièvre, manque de tonus, problèmes bucaux, maux de têtes ou de gorge, cholestérol, hyperglycémie… L’utilisation d’huiles essentielles de sauge (et des huiles essentielles de manière générale) ne doit pas être prise sans connaissances préalables, surtout par administration orale et sera à proscrire pour les bébés, enfants, personnes épileptiques, ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes.

En cuisine, ses feuilles veloutées accompagneront la cuissons de volailles, gibiers, viandes et poissons gras, et tout particulièrement du porc. Elle facilite la digestion, ce qui en fait l’alliée des plats riches. Vous pouvez l’associer avec le romarin, le thym, ou encore la sarriette, mais elle n’aime pas la concurrence avec les autres plantes aromatiques et peut se suffir à elle-même. Il faut savoir que la puissance d’arôme d’une feuille séchée équivaut à celle de 2 feuilles fraîches.

En culture, elle s’adapte à tous les sols pourvus qu’ils soient drainés, mais de par ses origines méditerranéennes, portera sa préférence pour les terrains calcaires et caillouteux. Une fois bien implantée, la sauge pourpre peut prendre une allure très linéaire est atteindre environ 1m de hauteur et supporte assez bien la sécheresse. Pour lui garder une forme plus touffue, n’hésitez pas à la tailler pour faire sécher des tiges et ainsi conserver ses feuilles. Au printemps vous pouvez la rabattre sévèrement, et durant l’été de moitié, ce qui peut relancer la floraison (qui intervient en juin-juillet de couleur bleue). Rustique jusqu’à -15°C en moyenne, son feuillage persistant vous permettra de récolter quelques feuilles pendant la saison hivernale (ne couper pas de tiges mais prélevez juste des feuilles par-ci par-là).

L’odeur de la sauge aurait un effet répulsif contre les insectes et rongeurs. Utilisée sous forme de purin, elle réduira les attaques de certains parasites dans votre potager et peut agir à titre préventif (mais pas curatif) contre le mildiou dans les cultures de pommes de terre.

~ Kakuma

Publié par grainesdeverdure

J'aime la nature, les plantes potagères, de rocailles, vivaces, arbustes fleuris, arbustes à feuillage persistant, l'aquariophilie ainsi que la permaculture.

4 commentaires sur « ðŸŒ¿ Sauge pourpre »

  1. Bonjour Kakuma,
    je vous remercie pour votre abonnement, et suis très heureuse de vous suivre aussi.
    Votre article sur la sauge est très bien.
    Pas plus tard qu’hier, j’ai cueilli dan mon potager 8 petites courgettes, que j’ai fait cuire à la vapeur en veillant à les porter à « al dente », et j’ai ciselé deux feuilles de sauge que j’ai parsemé dessus…miam
    La sauge se déguste aussi très facilement en infusion, ou alors, j’aime aussi faire un beurre à la sauge que je verse sur mes pâtes ou sur des gnocchis de potimarron…..
    je vous souhaite une excellente journée Kakuma
    Corinne

    Aimé par 1 personne

      1. Excellente idée, on ne connait pas forcément ce genre de « posologie » culinaire, et quelques fois c’est non seulement original et cela permet aussi de varier les plaisirs et les saveurs.
        à bientôt Kakuma, je fais faire « un peu » de sport…pas envie 😉
        La belle journée
        Corinne

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :